Google+ L'incendie d'origine électrique - La Protection Civile Marocaine
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Protection Civile Marocaine

L'incendie d'origine électrique

16 Décembre 2014 , Rédigé par Chakri Mohammed Najib Publié dans #PRÉVENTION

L'Observatoire national de la sécurité électrique (ONSE), estime que sur 27 millions de logements existants (dont 16 millions ont été construits avant 1974), 7 millions sont à risques (300 000 le deviennent chaque année) et 2,3 millions sont équipés d'installations très dangereuses. Si bien que 30% des 250 000 incendies domestiques répertoriés chaque année sont d'origine électrique

Un feu d'origine électrique se déclenche lorsqu'un câble ou un appareil chauffe anormalement jusqu'à enflammer des matériaux environnants (poussières, plastiques.) ou créer un court-circuit.
Mais ces dégradations peuvent également créer des étincelles (micro arcs électriques) qui ne font pas nécessairement disjoncter le compteur et qui enflamment spontanément les câbles et les prises. 

Quel que soit le type de logement, ancien ou neuf, qu'il s'agisse d'une maison ou d'un appartement, le risque d'incendie électrique est réel. Pourtant ces incendies liés à l'électricité sont souvent évitables grâce à :
• Une bonne connaissance des causes d'incendie électrique qui permet un repérage des situations à risques
• Une installation électrique saine et entretenue
• La mise en pratique de bons comportements à la maison

 

Quelles sont les causes les plus fréquentes d'incendie électrique à la maison ?

 

Les incendies sont le plus souvent dus à l'usure, la non-conformité ou à une mauvaise utilisation de l'installation 

Une installation électrique peut provoquer un incendie par :

• Une défaillance de mise à la terre.

• Une mauvaise isolation des fils électriques.

• Des cordons d'alimentation coincés, écrasés ou cachés sous un tapis

• Des rallonges et multiprises trop nombreuses et surchargées.

 


• Un manque de maintenance ou de contrôles réguliers.

 

Les installations électriques peuvent être dangereuses, même si elles respectaient les règles de sécurité de leur époque de commercialisation. Elles vieillissent en fonction de leur utilisation et de l'usure naturelle des matériaux.

Les appareils électroménagers se sont multipliés et les puissances consommées ont augmenté. Les installations anciennes ne permettent plus d'alimenter correctement ces appareils. Le nombre de prises de courant est souvent insuffisant et l'utilisation de multiprises et de rallonges peut provoquer une dégradation et des faux-contacts de la prise.

 

Comment éviter l'incendie électrique à la maison ?

Une installation électrique saine (Norme NFC 15-100), réduit considérablement le risque d'incendie.
Pour garantir la sécurité électrique, il est donc essentiel de prévoir des dispositifs permettant d'interrompre le passage du courant. C'est le rôle qui est dévolu aux interrupteurs et aux disjoncteurs.
• Un disjoncteur qui coupera automatiquement le courant en cas de court-circuit
• Des protections différentielles qui se déclencheront si elles détectent des courants de fuite.

Il reste cependant un cas qui reste plus problématique quant à sa détection précoce, c'est celui des arcs électriques dus à une dégradation localisée des câbles et connexions électriques (prises, dominos.). Cela peut être le cas par exemple d'un câble ou connexion électrique trop sollicitée ou mal fixée, ou d'un câble écrasé, entraînant une surchauffe localisée qui peut provoquer un arc électrique, qui peut ensuite enflammer la prise et les matériaux environnants. Le temps de détection du disjoncteur est trop lent pour empêcher la formation de tels phénomènes qui génèrent alors un incendie. 

Il existe pourtant un dispositif appelé détecteur d'arc qui est obligatoire aux Etats-Unis et au Canada depuis 2002. Cet appareil détecte les arcs anormaux et coupe l'alimentation électrique. Lorsqu'il est combiné à un disjoncteur, le détecteur d'arc permet un niveau bien supérieur de protection contre les incendies d'origine électrique. Ce dispositif est en train de voir le jour en Europe (une norme européenne définissant ce type de produit a récemment été élaborée).

 

Détecteur d'arc

 

Pour être sûrs de votre installation électrique :


• Faites vérifier régulièrement votre installation électrique par un professionnel.
• Si certains de vos câbles électriques, prises de courant ou fusibles sont chauds ou noircis, faites intervenir un électricien très rapidement.
• faites immédiatement réparer un appareil électrique qui ne fonctionne pas correctement
• Nettoyez régulièrement les systèmes de ventilation des appareils électriques (après les avoir débranchés).
• Acheter des appareils électriques portant la marque NF. Ils sont conformes aux normes de sécurité et ont subi des essais et des contrôles sévères.
• Remplacez ou faites remplacer les éléments cassés (prises de courant, interrupteurs.)
• Ne faites pas passer de fils électriques sous un tapis.
• Evitez le recours aux multiprises. Si vous ne pouvez pas faire autrement, utilisez de préférence un bloc multiprises avec un interrupteur, ceci vous permettra d'éteindre la multiprise lorsque vous ne vous servez pas des appareils.
• Ne jamais utiliser de rallonge électrique ou de multiprise pour brancher des gros appareils ménagers (lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge, réfrigérateur,.)
• Renseignez-vous quant à la possibilité de faire installer des détecteurs d'arcs électriques dans votre tableau.
• Enfin, installez au moins un détecteur de fumée dans votre logement.

 

Source : risques-domestiques.com

Partager cet article

Commenter cet article

courtier energie 26/06/2015 16:00

Un bon récapitulatif ce qu'il faut faire et ne pas faire. Les incendies d'origine électrique sont bien plus nombreux qu'on peut le penser. Et on a beaucoup à y perdre alors la prudence est de mise.